Le Tropiquarium propose une sensibilisation à la biodiversité tout en découvrant des animaux méconnus parfois menacés d’extinction.  Le parc zoologique doit son existence à la passion pour la nature de son propriétaire, Philippe Morel.

Ornithologue de formation, il ouvre en 1979 sa première serre au public, celle-ci offre une immersion dans une petite jungle tropicale où de magnifiques oiseaux exotiques volent librement autour du promeneur. Le but : sensibiliser les visiteurs aux merveilles de la nature, apprendre à la connaître et à respecter sa biodiversité. Toujours innovantes, les infrastructures se diversifient, en 2003, il ouvre le Tropiquarium.

En 2014, secondé déjà depuis quelques années par son fils Thomas, ils conçoivent un dôme pour héberger et tenter de reproduire des espèces spécialement rares en voie d’extinction, comme les dragons de Komodo.

Les installations du Tropiquarium présentent de nombreux arbres tropicaux qui, tout au long de l’année, produisent de délicieux fruits, bananes, ananas, papayes, fruits de la passion ou poivre ! L’entreprise compte une douzaine de collaborateurs.


Mission

Le Tropiquarium participe à la sauvegarde et au maintien des espèces. Il héberge plusieurs espèces menacées, telles que le dragon de Komodo, le crocodile du Siam, le manchot du Cap, la tortue géante des Galapagos ou encore le martin de Rothschild. Il a aussi pour objectif de vous offrir un moment de découvertes hors de votre quotidien tout en vous présentant des informations sur la nature et sa biodiversité.


Engagement écologique

Depuis 2009, une centrale de chauffage à copeaux de bois remplace efficacement l’ancienne centrale à mazout et fournit l’énergie thermique pour tempérer les bâtiments du Tropiquarium. Les copeaux proviennent de la forêt bordant le site et permettent de chauffer les infrastructures avec un bilan neutre en CO2. Le volume de mazout économisé correspond au besoin annuel de 20 maisons.

Proche de la centrale, un bâtiment pédagogique dédié aux énergies renouvelables à été créé afin de permettre à nos jeunes visiteurs de développer leur conscience écologique dans un univers ludique.


Nos partenaires

  • Coop: participation au remplacement du système de chauffage à mazout par un système écologique et à la réalisation du pavillon des énergies.
  • Romande Energie: participation à la création du pavillon des énergies et en charge de sa mise à jour en fonction de l’évolution des technologies.

Nos website-partenaires


Le Tropiquarium remercie la commune de Servion pour son soutien et sa collaboration.